Conseils pour choisir son chauffe eau

Conseils pour choisir son chauffe eau

Conseils pour choisir son chauffe eau

Si vous envisagez de faire changer le chauffe-eau de votre ballon d’eau chaude, il est important de bien choisir le modèle qui vous conviendra le mieux. Les critères qui définissent un bon chauffe-eau sont nombreux, du prix à la durée de vie en passant par l’énergie consommée… Votre plombier de Rueil-Malmaison vous offre un tour d’horizon pour que vous ayez toutes les clés en main.

Evaluer ses besoins

Avant de s’intéresser aux caractéristiques propres aux différents modèles de chauffe-eau, il convient d’abord d’évaluer vos besoins, sur la base de plusieurs critères assez précis :

  • Le nombre d’utilisateurs : En moyenne, pour que son usage soit confortable, un chauffe-eau doit pouvoir chauffer 40 litres d’eau par personne, chaque jour. Il faut donc viser juste sur ses dimensions : un ballon trop imposant, et son utilisation provoquera du gâchis, à moins de s’équiper en sus d’un ballon tampon. Un ballon trop petit, et son usage devient inconfortable.
  • L’espace disponible : Un ballon d’eau chaude peut être installer dans beaucoup de configurations imposées (Verticale, horizontale, accroché au mur ou posé au sol…) mais il impose nécessairement de réserver un certain espace car l’eau chauffée doit être stockée pendant un temps pour pouvoir être utilisée, ce qui occupe de la place.
  • La qualité de l’eau : Selon si l’eau est trop douce ou trop dure (ce qui tient à ses taux de sels minéraux), il faut peut être adapter le chauffe-eau à cette réalité. Renseignez vous sur la qualité de votre eau, notamment avec les articles traitant de ce sujet sur notre site et prévoyez en conséquence, si besoin, d’acheter un modèle prévu pour durer en cas d’eau inadaptée.

A noter que si vous éprouvez des difficultés à évaluer vos besoins, vous pouvez toujours nous contacter pour laisser cette étape à un professionnel expérimenté.

Les types de chauffe-eau

A présent que vous avez défini vos besoins, reste à savoir quel type de chauffe-eau vous conviendrait. Il existe plusieurs technologies différentes, avec chacune leurs avantages et inconvénients. Petit résumé détaillé :

  • Le chauffe-eau électrique : Il équipe prés de la moitié des foyers équipés en chauffe-eaux, pour la principale raison qu’il s’avère très accessible : Pratique d’installation, comme d’utilisation, il est également abordable au niveau des prix et fonctionne selon un principe simple. Bien que n’étant pas le type de chauffe-eau le plus économe qui existe, il est néanmoins possible de l’équiper d’une horloge de programmation pour mieux organiser sa production d’eau chaude voire de la réduire en cas d’absence. Pour les prix, prévoyez de 200 à 1500 €, le milieu de gamme étant de très bonne facture.
  • Le chauffe-eau thermodynamique : Une solution plus chère mais plus avantageuse consiste dans le chauffe-eau fonctionnant par une technologie plus avancée : celle de la thermodynamique. Cette fois, le chauffe-eau est concrètement composé d’un ballon d’eau chaude et d’une pompe à chaleur. Cette dernière est la principale innovation car elle permet de chauffer l’eau non pas par une consommation électrique mais par un pompage de l’air environnant. Les chiffres sont sans appel : la facture s’allège fortement, divisée jusqu’à trois fois. En contrepartie, ces chauffe-eaux sont évidemment plus chers, mais dans le cas d’un projet d’habitation au long terme, ou pour une famille nombreuses, ils s’avèrent vite rentabilisés : comptez environ 2500 €.
  • Le chauffe-eau solaire : Si vous avez la fibre écologiste mais aussi si vous souhaitez alléger fortement vos factures énergétiques, le chauffe-eau solaire est fait pour vous. Il s’agit de la technologie la plus récente mais elle a déjà fait ses preuves. Sur un an, elle permet d’économiser de 50 à 70 % de charges énergétiques. De plus, l’État encourage l’installation de ce type de dispositif, par un crédit d’impôt. Cela requiert néanmoins l’installation de panneaux solaires, rendant tout le système tributaire de l’ensoleillement. En moyenne, l’achat et la pose du chauffe-eau seul coûte dans les 6 000 €.

Voici l’essentiel qu’il faut savoir pour faire un choix éclairé de chauffe-eau. A noter que dans tous les cas, une intervention de professionnel sera requise pour installer correctement votre nouveau dispositif. Si vous avez besoin de plus de conseils ou souhaitez faire appel à nos services, n’hésitez pas à nous contacter.