Comment faire: purger un radiateur

Comment faire: purger un radiateur

Comment faire: purger un radiateur

Votre plombier à Rennes vous explique comment purger ou déboucher un radiateur vous-même.

Pourquoi faire ?

Purger son radiateur sert à enlever le surplus d’eau et d’air qui se sont accumulés avec le temps, et qui l’empêche de chauffer efficacement. En effet, les bulles d’air qui se sont formées à l’intérieur empêchent l’eau chaude de circuler partout, et le radiateur n’est chaud que sur la partie basse.
Il est toujours préférable de purger tout son circuit de chauffage, qui retrouvera ainsi toutes ses performances et durera plus longtemps.

Quand ?

Si votre radiateur fait du bruit (gargouillement, sifflement etc.), qu’il ne soit chaud qu’en bas et froid en haut : dans ce cas, la purge est nécessaire. Dans le cas contraire (froid en bas et chaud en haut), c’est un problème de chaudière et purger le radiateur n’est donc pas nécessaire.
En règle générale, les plombiers recommandent de faire une purge au moins une fois par an, vers octobre-novembre (avant que le froid n’arrive).

Comment ?

Il vous faudra pour réaliser votre purge : une bassine, un tournevis à tête plate ou une pince multiprise, des gants, et un vieux chiffon.

  1. Vérifiez que votre chaudière ne soit pas équipée d’un purgeur, auquel cas il vous faudra effectuer la purge directement à partir d’elle. C’est le cas notamment pour les radiateurs datant des trente dernières années.
  2. Eteignez la chaudière. Si vous n’y parvenez pas, mettez-la en mode été. Patientez afin que tous les radiateurs refroidissent, pour ne pas vous ébouillanter.
  3. Purgez d’abord le radiateur le plus proche de la chaudière.
  4. Identifiez comment se purge votre radiateur.
    • Si le robinet se situe en haut des angles du radiateur, simple ou possédant un réglage thermostatique, la vis de purge se situe donc en bas, à l’opposé.
    • Ce peut être l’inverse : le robinet en bas et la vis en haut.
  5. Placez le récipient sous la vis de purge. Desserrez le boulon à l’aide du tournevis – en général d’un quart mais c’est à vous de voir, jusqu’à ce que vous entendiez un petit sifflement : c’est l’air qui s’échappe du radiateur. Normalement, de l’eau marron est censée couler dans le récipient. S’il dure trop longtemps, cela veut dire qu’il faut remplacer la vis de purge ; pour cela, appelez votre plombier.
  6. Resserrez le boulon doucement quand il n’y a plus d’eau qui s’écoule.

Et après la purge ?

Votre radiateur désormais purgé, il va falloir re-régler sa pression, qui a été réduite à cause de l’écoulement de l’eau, en en rajoutant. Pour cela, vous trouverez le robinet de remplissage sous ou à côté de la chaudière. Ouvrez-le et mettez-y de l’eau tout en surveillant le manomètre ; arrêtez de verser quand vous voyez que la pression d’eau est entre 1 et 1.5 bar. Notez que la pression varie selon le type de chauffage; pour connaître la bonne, reportez-vous à la notice du vôtre.
Contrôlez qu’il y ait plus d’écoulement aux vis de purge : resserrez l’écrou si vous en repérez une. S’il n’y en a pas, vous pouvez remettre votre chaudière en route et le robinet thermostatique en température normale.
Vous savez désormais comment purger un radiateur ! Sinon, faites appel à SOS Plombier Rennes qui pourra le faire pour vous !