Installer sa douche

Installer sa douche

Installer sa douche

A l’heure où le prix du m² monte en flèche et où beaucoup tentent de limiter leur consommation d’eau, pour des objectifs autant économique qu’écologique, la baignoire qui était la référence quelques décennies auparavant paraît perdre du terrain par rapport à la douche. Si vous pensiez à en remodeler votre salle de bain, voici autant d’arguments en votre faveur. Mais maintenant, comment bien choisir ? Votre serrurier à Rueil-Malmaison vous conseille.

Le type de douche

La douche est un principe unique mais il existe plusieurs variantes pratiques qu’il convient d’étudier afin de bien choisir selon sa préférence personnelle. On en compte quatre principales : La douche classique, celle à l’italienne, la cabine de douche et la douche intégrée à la baignoire. Petit tour d’horizon :

  • La douche classique se démarque par son receveur et sa bonde de douche posés sur le sol et non encastrés. C’est la plus répandue en Europe. Elle s’adapte à toutes les salles de bains et permet une certaine liberté dans le choix des pièces (receveur, robinetterie, parois…)
  • La douche à l’italienne a ceci de particulier que son receveur est encastré dans le sol. La douche est ainsi de plein pied par rapport au reste de la salle de bain, facilitant son accès pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, tout en facilitant son entretien.
  • La cabine de douche peut être considérée comme une douche en kit : elle est très facile à installer, s’inclut très bien dans de petites salles de bains et surtout : s’installe très facilement.
  • Le combiné baignoire-douche : Une baignoire dotée d’un pommeau de douche, pour associer deux systèmes en un, et donc de profiter, selon le besoin, de la douche rapide quotidienne ou du bain relaxant plus occasionnel.

Le choix des matériaux

Le matériau roi est ici le carrelage, un peu plus rarement mais tendance, le verre tire son épingle du jeu. Il faut néanmoins s’assurer qu’il soit traité contre le calcaire, afin d’en profiter plus longtemps. Dans certains cas, on trouve des douches en bois mais là aussi, un traitement du bois sera impératif. Pour les bourses plus fortunées, d’autres matériaux comme le marbre et la céramique existent mais alourdiront fortement la facture finale.

L’installation

A l’installation, deux cas de situation peuvent advenir : la douche est livrée en kit, ou elle ne l’est pas. Dans le cas où elle ne l’est pas, nous vous suggérons fortement l’intervention d’un professionnel. De même, si vous n’êtes pas confiant dans votre capacité à installer une douche en kit, n’hésitez pas à demander un devis à un plombier professionnel. Cela vous fera bénéficier d’une réduction de TVA et vous pourrez être assurés de la qualité de l’installation.

Dans le cas d’une douche en kit dont l’installation vous semble accessible, voici nos conseils : Avant tout, fermez les arrivés d’eau et suivez attentivement la notice de votre douche. Puis, installez le recevoir à l’endroit souhaité. Assurez vous qu’il est bien horizontal en vous aidant d’un niveau à bulle. Ensuite, vous pouvez monter les parois et la porte, ainsi qu’installer la robinetterie. Finalement, effectuez les raccordements et testez votre nouvelle douche.

Si vous rencontrez un problème dans l’installation de votre douche, n’hésitez pas, appeler un professionnel.